dismiss-alert
header-area-background-wrapper
Menu
site-banner
center-left-menu

Comment ça fonctionne ?

Vidéo de 1 min.
center-right-menu

Panama

La République du Panama est le pays le plus au sud de l'Amérique centrale. Les revenus des péages du canal continuent de représenter une part significative du PIB du Panama, même si le commerce, les services bancaires et le tourisme sont des secteurs majeurs et en expansion. Le Panama est la deuxième puissance économique d'Amérique centrale. Il s'agit également du pays d'Amérique centrale dont l'économie connaît la croissance la plus rapide et avec la consommation par habitant la plus forte.

Services bancaires au Panama

Le Panama détient l'une des économies avec la croissance la plus rapide et l'une des mieux gérées d'Amérique latine. Avec son long passé de centre bancaire offshore, le Panama est considéré comme le « poumon » financier de toute l'Amérique du Sud et centrale. Les banques du Panama sont respectées mondialement pour leur confidentialité et leur stabilité.

Histoire

Au 16e siècle, l'Empire espagnol a conquis les tribus indigènes du Panama. Rodrigo de Bastidas, en faisant voile vers l'ouest depuis le Venezuela en 1501 à la recherche d'or, a été le premier européen à explorer le Panama. Par la suite, le Panama a été gouverné par l'Espagne pendant 300 ans. En 1671, le corsaire Henry Morgan, avec l'aval du gouvernement anglais, a pillé et brûlé la ville de Panama. En 1744, l'évêque Francisco Javier de Luna Victoria DeCastro a établi le Collège de San Ignacio de Loyola et a fondé le 3 juin 1749 La Real y Pontificia Universidad de San Javier. Toutefois, à cette époque, l'importance et l'influence du Panama étaient devenues insignifiantes alors que la puissance de l'Espagne diminuait en Europe et que les progrès des techniques de navigation permettaient de plus en plus de contourner le cap Horn pour atteindre le Pacifique. Lors des 80 premières années suivant son indépendance de l'Espagne, le Panama a fait partie de la Colombie avec son rattachement volontaire à ce pays à la fin de l'année 1821. Les habitants de l'isthme ont fait plusieurs tentatives de sécession et ont failli réussir en 1831, puis à nouveau lors de la Guerre des Mille Jours de 1899 à 1902. Lorsque le Sénat de Colombie a rejeté le traité de Hay–Herrán, les États-Unis sont décidé de soutenir le mouvement d'indépendance panaméen. En novembre 1903, le Panama a proclamé son indépendance. Aujourd'hui, le Panama est considéré comme le centre financier de l'Amérique latine et l'un des centres financiers majeurs dans le monde.

Institutions bancaires

Le Panama comprend plus de 220 banques commerciales, 37 dépositaires agréés et de nombreuses entreprises de services monétaires sous licence. La Commission Nationale Bancaire tient lieu d'autorité de réglementation pour l'activité bancaire au Panama, régie par la législation de la « Superintendencia de Bancos Panamá ». Le Panama est généralement considéré comme l'un des principaux centres financiers dans le monde. Le secteur bancaire du Panama est perçu comme étant l'une des juridictions bancaires parmi les plus stables, les plus sûres et de meilleure qualité au monde.

Lois et réglementations

La Commission Nationale Bancaire du Panama est responsable de toute la surveillance réglementaire au Panama. Différents services de la Commission Nationale Bancaire détiennent divers mandats réglementaires pour superviser les activités des banques nationales, des banques étrangères, des entreprises de services financiers et des autres institutions financières. La Superintendencia de Bancos Panamá supervise les opérations de trésorerie, les comptes et les informations de gestion, ainsi que les opérations de change. Le paysage politique est dominé par deux partis principaux et plusieurs partis plus petits, reposant plus sur des leaders individuels que sur des idéologies. Les États-Unis coopèrent avec le gouvernement panaméen pour promouvoir le développement économique, politique, sécuritaire et social via des organismes américains et internationaux. Les liens culturels entre les deux pays sont forts et de nombreux panaméens viennent aux États-Unis pour suivre des études universitaires ou une formation avancée.

Secret bancaire

Le Panama s'est classé en 11e position selon l'indice de l'opacité financière (Financial Secrecy Index) de 2014, ce qui le place vers le haut de l'échelle du secret bancaire. Le Panama représente plus de 5 % du marché mondial des services financiers offshore, ce qui en fait un acteur plutôt important parmi les juridictions opaques, avec un très fort potentiel de croissance future, en raison de la stabilité et de la qualité de ses services bancaires. Le Panama est l'une des principales juridictions bancaires dans le monde et une juridiction considérée comme l'une des plus stables pour faire des dépôts ou conserver des actifs, ce qui fait du Panama est un membre à part entière de la communauté financière internationale moderne.

Paiements électroniques

Le Panama est membre de la Société mondiale de télécommunications financières interbancaires (SWIFT, Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication). Le réseau SWIFT est les système le plus sûr et le plus sécurisé pour les transactions financières à l'échelle mondiale.

Services bancaires

SFM est en relation avec un réseau étendu de banques privées et majeures au Panama. Toutes les banques vers lesquelles nous dirigeons nos clients offrent une plateforme bancaire internationale complète, avec des comptes multi-devises (£, € et $), ainsi que des services bancaires en ligne et des cartes de débit/crédit. Veuillez noter que votre présence physique sera exigée pour la procédure d'ouverture de compte.

Une fois que votre commande est terminée, un responsable de compte dédié vous est attribué et celui-ci vous guidera tout au long de la procédure d'ouverture de compte bancaire. Ensuite, nous sélectionnerons avec soin avec vous parmi nos meilleurs partenaires une banque qui s'adapte parfaitement à vos besoins.

Quels sont les documents nécessaires pour ouvrir un compte bancaire ?

La banque est tenue de confirmer l’identité et l’adresse de tous les clients ouvrant des comptes bancaires. Les documents suivants sont requis pour chaque signataire et bénéficiaire effectif et seront traités de manière confidentielle:

  • Une copie du passeport notariée
  • Un justificatif de résidence (daté de moins de 3 mois)
  • Une lettre de référence bancaire originale (datée de moins de 3 mois)
  • Les relevés bancaires originaux (des 6 derniers mois)

Dans le cas de comptes bancaires de sociétés, la banque demanderaun ensemble de documents de sociétés certifiés tels que:

  • Le certificat de constitution
  • Les statuts de la société
  • Le registre des actionnaires et des directeurs
  • Un certificat de bonne conduite ou un certificat de titularisation si la société existe depuis plus de 12 ans
  • Le dernier bilan comptable vérifié/profil de la société, si disponibles.

La banque peut demander, selon le cas, des informations et/ou documents supplémentaires tels qu’un plan d'affaires, chiffre d’affaires prévisionnel, CV, factures, Exemple de contrats. Le client doit se conformer aux exigences de la banque.

En fonction de la langue des documents, la banque peut demander a ce qu’une traduction assermentée soit fournie. Dans ce cas, la traduction doit être faite après la certification des documents.

Nous vous enverrons par e-mail et en pièces jointes, les formulaires bancaires supplémentaires nécessaires à l’ouverture d’un compte, que vous devrez signer et nous renvoyer, de préférence par courrier spécial (DHL, FedEx ou Chronopost), avec les autres documents mentionnés ci-dessus.

Stars